Expérience Patient Foch

Vis­er l’excellence médi­cale ne doit pas nous faire oubli­er l’essentiel : l’hôpital est avant tout un lieu d’accueil. Une ques­tion se posait : com­ment per­me­t­tre à l’hôpital une qual­ité de ser­vice et d’accompagnement à la hau­teur de celle des soins ? Tel est l’enjeu de la réflex­ion et des ini­tia­tives menées dans le cadre de l’Expérience Patient à l’Hôpital Foch. Il s’agit de trans­former la manière de penser le par­cours de soins à l’hôpital et de renou­vel­er la pra­tique d’implication des publics : ne plus con­som­mer (ou subir) l’Hôpital mais par­ticiper à son avenir.

Le patient est au cen­tre de toutes les atten­tions ; il devient ici un acteur de l’écosystème hos­pi­tal­ier. Dès lors, il faut décloi­son­ner les com­mu­nautés con­sti­tuées (patients/ accompagnants/ soignants/ per­son­nels tech­niques et admin­is­trat­ifs) en favorisant leur ren­con­tre et en leur per­me­t­tant de partager leurs con­nais­sances et d’imaginer des pro­jets ensem­ble. Ce qui implique une organ­i­sa­tion spé­ci­fique, en se struc­turant autour du patient. Cela passe par la mise en place d’un ser­vice dédié à l’Expérience Patient. Mais aus­si en for­mant le per­son­nel et en se don­nant les moyens de com­pren­dre les besoins de nos vis­i­teurs, que ce soit au moment de l’accueil, des repas ou du suivi à domi­cile. Il en va de notre volon­té d’assurer notre mis­sion, y com­pris au-delà de la seule enceinte de l’établissement. Il en va aus­si de la guéri­son des patients, puisque l’on sait désor­mais que le bien-être est un état indis­so­cia­ble de celui de san­té. Si le patient se sent bien à l’hôpital, la par­tie est déjà presque gag­née…

Retour haut de page