Cette tech­nique con­siste à injecter un traite­ment anti-inflam­ma­toire dans la région du dos en vue de dimin­uer pro­vi­soire­ment mais autant que pos­si­ble, la douleur. Voici les infor­ma­tions essentielles.