Gériatrie aiguë

  • medecin photo
  • Docteur Antoine BIZARD
  • Responsable de service

Informations pratiques

L’unité d’hospitalisation de gériatrie se trouve au 1er étage du Bâtiment principal et compte 14 lits.

Consultations

Les con­sul­ta­tions ont lieu les lundis, mardis, ven­dredis après-midi, et jeud­is matin, au rez-de-chaussée du bâti­ment A.

Prendre rendez-vous

Vous pouvez contacter le secrétariat du service par téléphone au 01 46 25 27 60 ou au 01 46 25 73 47 et par mail : secretariat.uga@hopital-foch.com.

Gériatrie aiguë

Unité de gériatrie

La géri­a­trie est la spé­cial­ité médi­cale chargée de traiter et d’accompagner les patients âgés, poly­pathologiques et frag­iles en vue de préserv­er, main­tenir ou restau­r­er leur autonomie comme leur qual­ité de vie, en s’appuyant sur une équipe pluridis­ci­plinaire asso­ciant au quo­ti­di­en géri­a­tres, infir­mières, aides-soignantes, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, psy­cho­logues, neu­ropsy­cho­logues, ortho­phon­istes, assis­tantes sociales…

L’Hôpital Foch a la par­tic­u­lar­ité de pro­pos­er une prise en charge glob­ale en appor­tant, en lien avec l’ensemble des parte­naires du ter­ri­toire de san­té, une réponse aux dif­férentes sit­u­a­tions à risque dans cette pop­u­la­tion, que ce soit lors d’une hos­pi­tal­i­sa­tion, ou en amont de celle-ci, par exem­ple avant une prise en charge inva­sive lourde ou en cas de sit­u­a­tion com­plexe à domi­cile.

Interview

Docteur Antoine Bizard, responsable de l’Unité de gériatrie.

« La guérison ne doit pas se faire au prix
d’une perte d’autonomie. »

Du fait de l’allongement de la vie, votre spécialité médicale est de plus en plus sollicitée. Dans quelles circonstances consulte-t-on votre service de gériatrie ? Quelles pathologies prenez-vous en charge ?

Docteur Antoine Bizard : Au fil des ans, l’organisme accumule des déficits, des maladies, des handicaps. Cette accumulation peut aboutir à un état de fragilité, où la personne âgée devient extrêmement vulnérable au moindre stress médical et où l’hospitalisation elle-même peut être délétère. Les services de gériatrie sont destinés à ces patients âgés fragiles qui ont besoin, en plus des soins usuels, d’un environnement spécifique et d’une prise en charge multidisciplinaire. Le motif initial d’hospitalisation peut être soit une maladie aiguë (infection, insuffisance cardiaque…), soit un symptôme général (confusion, amaigrissement, chutes répétées…).
L’objectif de la prise en charge est de soigner les problèmes médicaux aigus et chroniques, souvent intriqués, ayant abouti à la situation de crise, tout en préservant au maximum l’autonomie et les capacités fonctionnelles. La guérison ne doit pas se faire au prix d’une perte d’autonomie.

Votre service propose justement des consultations de gériatrie ayant la particularité d’assurer une évaluation approfondie et personnalisée. Comment se déroulent-elles ?

Docteur Antoine Bizard : Organisées à la demande du médecin traitant ou des spécialistes de l’hôpital, ces consultations permettent, dans un premier temps, de réaliser une évaluation systématique et standardisée, en cas d’altération de l’état général, de problèmes de santé multiples, de perte d’autonomie, de troubles cognitifs, etc.
L’objectif est de réaliser un plan de soins personnalisé, impliquant souvent de nombreux intervenants (services sociaux, kinésithérapeutes, soins à domicile, orthophonistes…), visant à maintenir l’état général et l’autonomie sur le long terme. En cas de trouble de la mémoire, les patients peuvent bénéficier, au sein de l’hôpital, d’une consultation avec une neuropsychologue pour une évaluation complète de la mémoire et des autres fonctions cognitives.
Pour les patients suivis à l’Hôpital Foch ou devant prochainement bénéficier d’une chirurgie ou de traitements lourds (chimiothérapie…), une consultation d’évaluation pré-thérapeutique pourra être proposée par l’équipe médicale afin d’établir un plan de soin individualisé. Cette consultation a pour but d’évaluer la balance bénéfices/risques du traitement proposé et d’organiser une pré-habilitation comprenant une prise en charge globale, physique, nutritionnelle et psychologique dans la période (souvent de 2 à 4 semaines) précédant le début du traitement. Une façon d’optimiser leur « stock » de santé en amont.

En cas d’hospitalisation dans votre service, comment s’organise « l’après » ?

Docteur Antoine Bizard : Les patients restent hospitalisés en gériatrie en moyenne une dizaine de jours. Au terme de l’hospitalisation, ils peuvent retourner à leur domicile ou être orientés vers l’un des services de soins de suite gériatriques partenaires.

En quoi consiste l’intervention de l’Unité mobile de gériatrie ?

Docteur Antoine Bizard : L’idée est d’exporter cette prise en charge gériatrique globale au sein des autres services de l’Hôpital Foch pour les patients âgés et fragiles nécessitant une prise en charge spécialisée. Ainsi, l’unité peut se déplacer à tout moment aux urgences et au sein de l’ensemble des services de l’hôpital, médicaux et chirurgicaux, pour participer à la prise en charge et à l’orientation des patients. L’Unité mobile de gériatrie intervient par exemple lorsque les patients âgés souffrent de cancers et d’autres maladies graves, afin de réaliser des évaluations gériatriques et de participer, là aussi, à l’élaboration d’un plan de soin personnalisé.

À l’initiative de l’Agence Régionale de Santé, le service de gériatrie de l’Hôpital Foch est en charge de l’animation de la filière gériatrique sur le territoire 92-centre. En quoi consiste cette nouvelle mission ?

Docteur Antoine Bizard : Bien que parfois indispensable, toute hospitalisation via les urgences peut, en particulier pour un patient âgé et fragile, être délétère. La vocation des filières gériatriques labélisées par l’ARS est de faciliter l’accès au soin, idéalement en amont des situations de crises, et de fluidifier les parcours des patients entre la ville et les différents services de gériatrie (de court moyen et longs séjours) d’un territoire donné.
Dans cette optique de limiter le recours aux urgences, nous créons également, toujours à l’initiative de l’ARS et en partenariat avec l’Hôpital Ambroise Paré, une équipe mobile gériatrique extrahospitalière. Elle interviendra dans un premier temps au sein des EHPAD du territoire 92-centre pour aider à la prise en charge et à la prévention des situations de crise, et contribuer à la formation des équipes de ces établissements.

Équipe médicale

Rechercher
Generic filters
Exact matches only
Accès rapide
Retour haut de page