Présentation du passe sanitaire obligatoire pour tout accès à l’hôpital (hors urgences)

L’échographie mam­maire est une tech­nique d’imagerie médi­cale non inva­sive et, le plus sou­vent, indo­lore. Elle peut être com­plé­men­taire de la mam­mo­gra­phie et est par­ti­c­ulière­ment utile pour explor­er les seins dens­es dont l’observation est plus dif­fi­cile en mam­mo­gra­phie, ou pour car­ac­téris­er plus pré­cisé­ment une for­ma­tion visu­al­isée sur la mammographie.

L’utilisation des ultra­sons per­met de visu­alis­er la majeure par­tie des anom­alies bénignes ou malignes des seins.

L’échographie mam­maire est égale­ment util­isée pour le guidage d’interventions de type ponc­tion ou biop­sie et dans le suivi de seins opérés d’un cancer.

Avant l’examen

Cet exa­m­en ne néces­site aucune pré­pa­ra­tion préal­able, ne présente ni con­tre-indi­ca­tion ni effet sec­ondaire. Évitez sim­ple­ment de met­tre du lait pour le corps avant l’examen.

Si l’échographie mam­maire peut être réal­isée à tout moment de la journée, il est préférable, si pos­si­ble, d’éviter la péri­ode des règles ou juste avant, les seins étant plus douloureux et la visu­al­i­sa­tion moins bonne ces jours-ci.

Il n’est pas néces­saire d’être à jeun ni d’interrompre vos traite­ments médi­caux pour cet examen.

Comment se déroule une échographie mammaire ?

Alors que vous serez allongée, torse nu, sur la table d’examen, le prati­cien palpera vos seins à la recherche d’éventuels nod­ule ou gan­glions, puis appli­quera un gel pour assur­er un bon con­tact entre la sonde et votre peau.

Tout au long de l’examen (env­i­ron 15 min­utes), le radi­o­logue fait cir­culer la sonde sur vos deux seins et au niveau des ais­selles. Par­al­lèle­ment, il effectue son analyse en direct par la pro­jec­tion sur l’écran de votre région mammaire.

Après l’examen

À la suite de l’examen, le radi­o­logue pour­ra vous faire part de ses obser­va­tions. Si vous êtes un patient externe, le compte-ren­du pour­ra vous être remis directe­ment, accom­pa­g­né des images. Il vous appar­tien­dra donc de le trans­met­tre au médecin prescripteur.

Si vous êtes suivi à l’Hôpital Foch et que cet exa­m­en a été demandé par un médecin de l’hôpital, vos résul­tats lui seront trans­mis directement.

Vous pour­rez repren­dre vos activ­ités habituelles immé­di­ate­ment après l’échographie, par exem­ple, con­duire, boire et manger, pra­ti­quer du sport ou encore, travailler.

Pour toute infor­ma­tion com­plé­men­taire ou pren­dre ren­dez-vous, mer­ci de con­tac­ter le ser­vice radi­olo­gie de l’Hôpi­tal Foch au 01 46 25 25 38.

Fiche d’information médi­cale rédigée par La san­té surtout pour l’Hôpital Foch en col­lab­o­ra­tion avec les Doc­teurs Guil­laume Grav­el et Pierre-Adrien Lamp­son, radiologues.
Dernière modification le  mardi 8 septembre 2020
Retour haut de page