Présentation du passe sanitaire obligatoire pour tout accès à l’hôpital (hors urgences)

Un accord de partenariat pour la recherche contre le cancer

Publié le 8 octobre 2021

L’association pour la Recherche des Etab­lisse­ments de Soins Privés d’Intérêt Col­lec­tif (RESPIC) sig­nent un accord de parte­nar­i­at avec Uni­cancer en faveur de la recherche con­tre le can­cer. En asso­ciant leurs forces et leurs exper­tis­es, ils s’imposent comme le leader français de la recherche et de l’innovation en oncologie.

L’objectif est de mutu­alis­er leurs com­pé­tences, leurs exper­tis­es et leurs don­nées pour favoris­er l’essor de la recherche clin­ique en oncolo­gie et per­me­t­tre de don­ner accès aux traite­ments les plus inno­vants au plus grand nom­bre, offrant ain­si les meilleures chances aux malades atteints de cancer.

Les 29 étab­lisse­ments con­cernés, sont répar­tis sur tout le ter­ri­toire nation­al, et pren­nent en charge, chaque année, des cen­taines de mil­liers de patients atteints de cancer.

Uni­cancer et RESPIC se fix­ent 4 objec­tifs majeurs :

  • Dévelop­per des actions com­munes dans le domaine de la recherche clin­ique en oncolo­gie, à tra­vers la réal­i­sa­tion de pro­jets de recherche com­muns, le partage de thé­ma­tiques d’expertise et la réponse com­mune aux appels à pro­jet ;
  • Définir une stratégie com­mune de struc­tura­tion et de val­ori­sa­tion des don­nées en favorisant la con­sti­tu­tion d’entre­pôts de don­nées com­mu­ni­cants sur les dif­férents types de cancers ;
  • Per­me­t­tre des échanges entre les experts des parte­naires et béné­fici­er récipro­que­ment de l’expertise de chaque parte­naire, comme par exem­ple dans la prise en charge des affec­tions asso­ciées au cancer ;
  • Men­er des actions et com­mu­ni­ca­tions com­munes pour pro­mou­voir la recherche française dans le domaine de l’oncologie.

La mise en avant des ressources et des exper­tis­es de ces deux entités qui parta­gent la même exi­gence en matière d’excellence et d’innovation sera béné­fique pour les pro­grès de la recherche en oncolo­gie et pour les patients.

La créa­tion d’une direc­tion des datas va per­me­t­tre d’innover pour relever les défis de la can­cérolo­gie de demain (e‑santé, big data, médecine per­son­nal­isée et de précision…).

RESPIC, le réseau de recherche des grands ESPICS français

RESPIC s’est con­sti­tué il y a deux ans pour mutu­alis­er et dévelop­per l’effort de recherche des ESPIC français. L’association a créé une plate­forme à des­ti­na­tion des indus­triels visant à les ori­en­ter et à faciliter le déroule­ment des essais clin­iques aus­si bien con­cer­nant les médica­ments que les dis­posi­tifs médi­caux. L’association a égale­ment mis en place des pôles ressources per­me­t­tant de ren­forcer les com­pé­tences des mem­bres (vig­i­lance, méthodolo­gie, juridique, val­ori­sa­tion…) tout en amélio­rant les procé­dures et l’assurance qualité.

RESPIC regroupe les 11 prin­ci­paux ESPICS suivants :

  • Asso­ci­a­tion Hôpi­tal Foch
  • Cen­tre Hos­pi­tal­ier Saint-Joseph Saint-Luc de Lyon. 
  • Fon­da­tion Hôpi­tal Paris Saint-Joseph,
  • Fon­da­tion Oph­tal­mologique Adolphe de Rothschild,
  • Groupe­ment des Hôpi­taux de l’Institut Catholique de Lille
  • Groupe Hos­pi­tal­ier Dia­coness­es Croix Saint-Simon
  • Groupe Hos­pi­tal­ier Mutu­al­iste de Grenoble
  • Hôpi­tal Européen de Marseille
  • Hôpi­tal Marie Lannelongue
  • Hôpi­tal Saint-Joseph de Marseille 
  • Insti­tut Mutu­al­iste Montsouris