Espace Famille


La réanimation est une discipline médicale qui s’attache à prendre en charge les patients souffrant de défaillances graves d’un ou de plusieurs de leurs organes ou systèmes : cœur, reins, système nerveux central, foie, système hématologique. L’exercice de la réanimation impose un certain nombre de techniques spécifiques concernant 3 aspects :

  • La détection de défaillances et leur surveillance, on parle alors de monitorage : par exemple un scope
  • Le diagnostic de maladies : examens de laboratoire, échographie, fibroscopie
  • Le traitement des défaillances d’organes installées : dialyse, ventilateur pour l’assistance respiratoire, appareil d’assistance circulatoire extra-corporelle

La spécificité de la réanimation réside dans la double nécessité de pouvoir mettre en œuvre ces techniques :

  • à tout moment du jour ou de la nuit, 365 jours par an
  • par du personnel médical et para-médical formé

Vous pouvez consulter les liens ci-dessous pour plus d’informations

la présentation de la réanimation par le Life Priority fund :

 http://www.life-priority.com

Chaîne youtube de la Société de Réanimation de Langue Française (SRLF) :

 https://www.youtube.com/playlist?list=UUiIFHXGAoXKXgm4Vn6QDk6Q

 


Fotolia_134752303_Subscription_Monthly_XL

RENDRE VISITE A VOS PROCHES

L’équipe paramédicale est à votre disposition pour répondre à certaines de vos questions, seul un médecin pourra vous donner une information médicale complète.
Vous pourrez demander à rencontrer le médecin à tout moment.
Celui-ci s’efforcera de se rendre disponible le plus rapidement possible.
Une entrevue avec le médecin réanimateur responsable est souhaitable au minimum 2 fois/semaine,
N’hésitez pas à prendre rendez-vous.
N’hésitez pas à vous faire expliquer une expression ou un mot que vous ne comprenez pas.
Le secrétariat est à votre disposition pour toute demande administrative (certificats, bulletins d’hospitalisation…).

La réanimation est accessible aux proches 24/24h

Les soins peuvent prendre plus de temps que prévu pour des raisons liées à l’état de santé du patient ou à l’activité du service.

C’est pourquoi vous pouvez être amenés à attendre avant de pouvoir accéder à la chambre. Sachez que nous essayons au maximum de préserver le temps qui vous est accordé.

L’équipe est très consciente de votre rôle auprès du patient. Elle pourra être amenée à vous demander de sortir momentanément de la chambre pour effectuer certains soins :

  • soit pour préserver l’intimité de votre proche
  • soit pour garantir les conditions d’asepsie

Nous vous demanderons alors de bien vouloir patienter en salle d’attente.

Le bien-être et le calme de votre proche doit être préservé, c’est pourquoi il est indispensable de limiter les visites à 3 personnes en même temps dans la chambre.

Lors des soins et périodes d’attentes, veuillez retourner en salle d’attente. Merci de ne pas patienter dans le couloir, pour respecter l’intimité des autres patients.

Veillez à ménager à votre proche et à vous-même des moments de repos.

La visite d’un enfant est possible si celui-ci le désire et après accord de l’encadrement et du médecin responsable.

Sa 1ère visite doit être programmée, organisée, et encadrée par l’équipe soignante.

Sans titre - 9-01

LA PERSONNE DE CONFIANCE

Fotolia_134752303_Subscription_Monthly_XL

La personne de confiance formule un avis lorsque l’état de santé du patient ne lui permet pas de donner le sien, mais elle ne remplace pas le patient, et elle n’est pas impérative.

L’équipe qui prend en charge votre proche consultera en priorité la personne de confiance.
Les informations jugées suffisantes lui seront données, afin qu’elle puisse exprimer un avis sur ce que la personne hospitalisée aurait souhaité.
L’avis ainsi recueilli guidera l’équipe pour prendre les décisions nécessaires.

Les médecins ne sont pas liés par l’avis de la personne de confiance.

Si votre proche n’a pas désigné de personne de confiance avant l’hospitalisation, 2 situations se présentent :

  • votre proche est pleinement conscient et peut désigner à son arrivée dans le service, sa personne de confiance
  • votre proche n’est pas pleinement conscient, alors une personne référente sera désignée en accord avec l’équipe médicale, mais dans ce cas, cette personne n’est pas personne de confiance, car seul le patient peut la désigner.

La désignation de la personne de confiance se fait par écrit. Elle est valable pour la durée de l’hospitalisation mais peut changer à tout moment à la demande de la personne hospitalisée.

DOCUMENTS A CONSULTER

Livre d'accueil
Plan d'accès
Plan d'accès