Qu’est-ce qu’un entrepôt de données de santé ?

Un entre­pôt de don­nées de san­té per­met de faire con­verg­er toutes les don­nées admin­is­tra­tives et médi­cales (compte ren­dus de con­sul­ta­tion, d’hospitalisation, d’imagerie, résul­tats de biolo­gie, d’anatomopathologie, etc…) issues des dif­férents logi­ciels util­isés par les pro­fes­sion­nels de san­té dans une seule et même base de données.

Il per­me­t­tra de mul­ti­pli­er les usages des don­nées mas­sives de san­té en vue d’améliorer la prise en charge des patients et d’accélérer la recherche clinique.

Ces don­nées col­lec­tées dans le cadre du soin sont une pré­cieuse source d’informations. Elles peu­vent par exem­ple être réu­til­isées à des fins de recherche. Les études sur don­nées ne néces­si­tent aucune par­tic­i­pa­tion active du patient car seules ses don­nées col­lec­tées sont néces­saires pour leur réalisation.

L’hôpital Foch a été autorisé par la CNIL à met­tre en place son entre­pôt de don­nées de santé.

Quels sont les objectifs de l’Entrepôt de Données de Sante (EDS) de Foch ?

L’Entrepôt de Don­nées de San­té est des­tiné à accom­pa­g­n­er et accélér­er la recherche clin­ique, notam­ment par la réalisation :

  • d’études sur don­nées (études phar­ma­co-épidémi­ologiques, études cas-témoins, études de cohorte rétro­spec­tives et prospec­tives et études médico-économiques).
  • d’études de fais­abil­ité per­me­t­tant de déter­min­er le nom­bre de patients pris en charge au sein de l’hôpital Foch sus­cep­ti­bles de rem­plir les critères d’inclusion d’un essai clin­ique (lien vers les études RIPH) ou d’une recherche sur don­nées prospec­tives (lien études sur don­nées). Cette iden­ti­fi­ca­tion rapi­de des patients per­met de fournir rapi­de­ment des don­nées fiables aux pro­mo­teurs d’essais cliniques.

La solu­tion DrWare­House, qui a été choisie, peut égale­ment per­me­t­tre à par­tir des don­nées de l’entrepôt de don­nées de san­té d’implémenter directe­ment un eCRF, si les for­mats sont compatibles.

Retour haut de page