Présentation du passe sanitaire obligatoire pour tout accès à l’hôpital (hors urgences)

Les soins de support sont définis en France comme :

L’ensemble des soins et sou­tiens néces­saires aux per­son­nes malades tout au long de la mal­adie con­join­te­ment aux traite­ments onco-héma­tologiques spé­ci­fiques, lorsqu’il y en a. 

Cette déf­i­ni­tion implique une dimen­sion de par­cours de soins indis­pens­able à l’optimisation des thérapeu­tiques spé­ci­fiques comme au main­tien de la qual­ité de vie du patient et de ses proches. L’idée est alors de prévenir ou anticiper au max­i­mum les con­séquences des traite­ments, et de les con­trôler au mieux lorsqu’elles survi­en­nent mal­gré tout. L’Hôpital Foch, au tra­vers de ses divers­es exper­tis­es, regroupe des com­pé­tences spé­ci­fiques renom­mées tant sur le plan chirur­gi­cal que médi­cal, avec une prise en compte de la sit­u­a­tion pré-thérapeu­tique avec le ser­vice de pré-habil­i­ta­tion. La déf­i­ni­tion implique égale­ment une dimen­sion de mul­ti­dis­ci­pli­nar­ité et de partage des infor­ma­tions, avec coor­di­na­tion des dif­férentes actions, thé­ma­tiques au cœur des réflex­ions dans la créa­tion du ser­vice d’Oncologie médicale.

Le développe­ment de l’unité de soins de sup­port à l’Hôpital Foch a pour objec­tif de créer un pôle d’excellence inter­na­tion­al sur la thé­ma­tique de l’accompagnement des patients en lien avec les dif­férentes équipes parte­naires de l’hôpital.

Sa struc­tura­tion au sein du ser­vice d’Oncologie médi­cale per­met une base de développe­ment sur la patholo­gie can­céreuse, actuelle­ment en pointe des développe­ments et des recherch­es sur la thé­ma­tique du con­fort et de l’accompagnement.

Les objectifs de l’unité de soins de support s’articulent autour du parcours de soins du malade (accompagné de ses proches), à savoir :

Des con­sul­ta­tions, afin d’évaluer et d’équilibrer des patients présen­tant des souf­frances en cours ou après traite­ments anticancéreux.

Un hôpi­tal de jour de soins de sup­port mul­ti­dis­ci­plinaire et pluripro­fes­sion­nel, afin d’évaluer plus pré­cisé­ment les actions à men­er chez les per­son­nes présen­tant des fragilités préal­ables aux traite­ments et de suiv­re au mieux leur évolution.

Une unité mobile en lien avec les dif­férents ser­vices de l’Hôpital Foch pour le sou­tien aux équipes dans le con­texte de patients et familles en sit­u­a­tion complexe.