HISTOIRE & PATRIMOINE

1929
CRÉATION DE LA FONDATION FRANCO-AMÉRICAINE DU MONT VALÉRIEN
1937
OUVERTURE DE L’HÔPITAL FOCH
1939
RÉQUISITION DE L’HÔPITAL PAR L’ARMÉE ALLEMANDE
1949
CÉSSION DE L’HÔPITAL À LA SNCF
1996
CRÉATION DE L’ASSOCIATION HOPITAL FOCH
2017
LE PLUS GRAND HÔPITAL UNIVERSITAIRE PRIVÉ DE L’ILE DE FRANCE

L’Hôpital Foch est le fruit d’une idée généreuse incarnée par la Fondation franco-américaine du Mont-Valérien, dite Fondation Maréchal Foch.

Dès sa création en 1929, la Fondation « Maréchal Foch » est reconnue d’utilité publique. La raison d’être de la Fondation est donc en premier lieu d’assurer des soins médicaux et chirurgicaux en faisant fonctionner un établissement hospitalier sans but lucratif, de manière illimitée dans le temps et destiné à l’origine aux classes moyennes.

Création de la fondation franco-américaine du Mont Valérien dite Fondation Maréchal Foch, par Justin Godart, ancien ministre de la santé et Bernard Flursheim, Chargé de la répartition des aides américaines en Europe

Inauguration de l’hôpital Foch construit grâce à d’importants dons privés.
Ouverture de l’hôpital Foch.
L’hôpital Foch est réquisitionné par l’armée française, puis par l’armée allemande et l’assistance publique.
A la fin de la guerre, la Fondation Maréchal Foch doit céder la gestion de l’hôpital à la caisse de prévoyance de la SNCF jusqu’en 1995.
La Fondation Maréchal Foch confie la gestion et le développement de l’hôpital Foch à l’Association Hôpital Foch, association à but non lucratif constituée conjointement avec le Conseil général des Hautes-de-seine et la Mairie de Suresnes.