L’échographie ostéo-artic­u­laire per­met l’étude des lig­a­ments et des ten­dons voisins de l’articulation ain­si que la recherche de lésions mus­cu­laires après un traumatisme. 
La pose d’une cham­bre implantable, aus­si appelée PAC pour « Port-a-Cath », est des­tinée à per­me­t­tre l’injection récur­rente de traite­ments médica­menteux dans le sys­tème veineux cen­tral, sans pass­er par les veines plus frag­iles des bras.