Publié le 19 septembre 2019

L’hôpital Foch a créé une Unité d’Accueil Pré Opératoire (UAPO) pour les patients

Dans le cadre de l’ouverture de la nou­velle unité d’accueil pré-opéra­toire nous vous présen­tons cette unité spé­ci­fique d’accueil des patients située à prox­im­ité du bloc opéra­toire.

1- Pou­vez-vous nous présen­ter cette unité d’accueil ?

Foch a fait le choix de cen­tralis­er l’accueil pré opéra­toire pour l’ensemble des patients et des dif­férents types de chirurgie au sein d’une même unité d’Accueil.

Il y une dizaine d’années, nous organ­i­sions les accueils pré opéra­toires au sein du ser­vice de la spé­cial­ité  chirur­gi­cale la veille de l’intervention, aujourd’hui nous avons fait le choix de cen­tralis­er cet accueil le jour même.

Ce nou­veau type d’organisation a vu le jour à Foch il y a 7 ans et s’inspire d’expériences sim­i­laires menées au Cana­da et en Amérique du Nord.

Ce nou­veau ser­vice se situe à l’étage supérieur du bloc cen­tral et de la radi­olo­gie inter­ven­tion­nelle, il ouvre à 6 h 45  le matin et cen­tralise les accueils pré inter­ven­tion­nels des patients y com­pris l’ambulatoire.

Notre objec­tif est d’accueillir dans cette unité 80% des patients pro­gram­més.

L’admission en UAPO est validée par le chirurgien, l’anesthésiste et accep­tée par le patient. Le patient arrive env­i­ron 2 à 3 heures avant son inter­ven­tion, béné­fi­cie le plus sou­vent d’une con­sul­ta­tion infir­mière pré opéra­toire qui per­met d’évaluer la com­préhen­sion du patient sur les divers­es con­signes pré et post opéra­toires.

Depuis un mois, les patients peu­vent aus­si réalis­er un test rapi­de, ludique avec le robot Pep­per afin d’évaluer le niveau de con­nais­sances et trans­mets quelques infor­ma­tions. Ce test ne rem­place par la con­sul­ta­tion infir­mière mais per­met de cibler mieux les élé­ments à revoir en con­sul­ta­tion pré opéra­toire infir­mière.

2- Pour quel type de patients s’adresse cette unité ?

L’Unité d’Accueil préopéra­toire s’adresse à tous les patients pris en charge en ambu­la­toire, en hos­pi­tal­i­sa­tion de très courte durée (24h), et en hos­pi­tal­i­sa­tion con­ven­tion­nelle pour une inter­ven­tion au bloc cen­tral, en radi­olo­gie inter­ven­tion­nelle et en endo­scopie.

Une fois l’intervention ter­minée, le par­cours du patient reste iden­tique au cir­cuit habituel des patients opérés : pas­sage en salle de sur­veil­lance post inter­ven­tion­nelle puis hos­pi­tal­i­sa­tion au sein du ser­vice de chirurgie con­cerné ou ambu­la­toire.

L’UAPO accueille prin­ci­pale­ment des patients autonomes car nous priv­ilé­gions les départs à pied vers la zone d’intervention. Le patient reste ain­si autonome, acteur jusqu’à la salle d’intervention. L’UAPO peut accueil­lir des patients en perte d’autonomie mais cela s’étudie au cas par cas.

Les con­tre-indi­ca­tions : non val­i­da­tion chirur­gi­cale et ou médi­cale sig­nifiée par le chirurgien ou l’anesthésiste, l’éloignement géo­graphique du domi­cile, perte d’autonomie avec dif­fi­cultés de com­préhen­sion des con­signes pré opéra­toires, l’âge, l’isolement social, …

3- Quels sont les béné­fices pour le patient ?

La cen­tral­i­sa­tion de l’accueil en amont du bloc opéra­toire per­met de flu­id­i­fi­er le tra­jet du patient et ain­si de dimin­uer son temps d’attente.

Le patient est accueil­li dans une unité spé­cial­isée où le per­son­nel soignant est for­mé et dédié pour cet accueil, le patient attend dans des con­di­tions très agréables et con­fort­a­bles.

Le Pro­to­cole d’accueil à l’arrivée du patient a été for­mal­isé pour chaque spé­cial­ité afin d’éviter tout prob­lème sus­cep­ti­ble d’entraîner un retard de prise en charge au bloc opéra­toire.

L’anticipation de tous les besoins est la clé de suc­cès à ce par­cours de soins.

L’inauguration de ce nou­veau ser­vice aura lieu :
Le jeu­di  17 octo­bre 2019 à 18 H 30
Au sein de l’Unité d’Accueil Pré-opéra­toire 
Hôpi­tal Foch, 40 rue Worth, 92150 Suresnes

Retour haut de page