Présentation du passe sanitaire obligatoire pour tout accès à l’hôpital (hors urgences)

L’unité de mammographie et échographie mammaire de l’Hôpital Foch ouverte aux patientes suivies en ville

Publié le 30 mai 2022

Parce qu’un dépistage et une prise en charge pré­co­ces sont essen­tiels dans la prise en charge du can­cer du sein, les ser­vices d’imagerie et de gyné­colo­gie-obstétrique ont souhaité faire béné­fici­er aux patientes suiv­ies en ville de l’expertise et des com­pé­tences médi­cales et tech­niques de l’Hôpital Foch.

Que ce soit dans le cadre d’un dépistage organ­isé ou dans le cadre d’un dépistage indi­vidu­el (patientes adressées par leur médecin trai­tant par exem­ple), toute femme peut dès à présent pren­dre ren­dez-vous auprès du ser­vice d’imagerie de l’Hôpital Foch, pour une explo­ration mammaire.

Les patientes auront accès à des équipements de haute qual­ité comme un mam­mo­graphe doté des dernières inno­va­tions tech­nologiques, notam­ment la tomosyn­thèse (équiv­a­lent 3D). Une IRM mam­maire ain­si que des out­ils d’intelligence arti­fi­cielle sont égale­ment implé­men­tés pour aug­menter la per­for­mance de l’interprétation des images par le radiologue.

Un accom­pa­g­ne­ment et une prise en charge facil­itée en cas de problème :

A la moin­dre anom­alie relevée dans le bilan d’imagerie, une biop­sie et un exa­m­en anato­mopathologique pour­ront être pro­posés et pro­gram­més sur place, per­me­t­tant de met­tre en place rapi­de­ment une prise en charge médi­cale et/ou chirur­gi­cale si besoin et d’op­ti­miser le par­cours de soins.

En pra­tique, pour pren­dre rendez-vous :

Sur Inter­net :

  • via Doc­tolib (taper « Radi­o­logue » ou « mam­mo­gra­phie » et « Suresnes »).
  • Sur la page « Espace ren­dez-vous » du site www.hopital-foch.com sélec­tion­ner la spé­cial­ité « radiologue »

Par télé­phone au 01 46 25 25 38

La patiente béné­fi­cie du statut de l’Hôpital Foch qui ne réalise aucun dépasse­ment d’honoraire en respec­tant les tar­ifs secteur 1 et le tiers payant.

Chef de ser­vice de gyné­colo­gie et obstétrique, Pro­fesseur Jean-Marc AYOUBI et chef de ser­vice d’imagerie médi­cale, Doc­teur François MELLOT.