POUR UNE JOURNÉE EN AMBULATOIRE

La chirurgie ambulatoire concerne toute chirurgie réalisable en hospitalisation d’un jour, ou moins, sans nuit passée à l’Hôpital. Il est ainsi possible d’être hospitalisé dans la journée ou la demi-journée pour un acte d’exploration ou une intervention, sous anesthésie générale ou locale, en regagnant son domicile le jour même.

Comment préparer mon séjour en ambulatoire ?

La consultation avec l’anesthésie

Avant l’intervention, si cela a été précisé par l’opérateur ou le chirurgien, il faudra également rencontrer un anesthésiste qui répondra aux questions, étudiera les éventuelles allergies, confirmera la faisabilité d’une intervention ou d’un examen en chirurgie ambulatoire et expliquera la procédure anesthésique.

 

Lors de ce rendez-vous, il faut apporter tout document utile concernant l’état de santé du patient (compte rendu de consultation de spécialiste, ordonnance, résultats d’examen) et le dossier rempli (feuille jaune).

 

 

 

Prendre rendez-vous

 

sur place, derrière le hall principal, au service des rendez-vous centralisés par téléphone au 01 46 25 25 25

 

 

Compléter son dossier chez soi

 

  • la feuille jaune « questionnaire en vue d’une anesthésie »,
  • la feuille mauve « Coordonnées de l’entourage et des référents médicaux» (à compléter recto-verso),
  • le consentement éclairé.

Il faut apporter l’ensemble des feuilles, ainsi que le livret, à chaque rendez-vous.

La pré-admission

La pré-admission s’effectue au rez-de-chaussée où les agents d’accueil reçoivent le public du lundi au vendredi de 7h30 à 17h30 et le samedi de 8h30 à 16h30.

 

Lors de cette démarche, il faut se munir des documents suivants :

 

  • Pièce d’identité (carte d’identité, passeport ou titre de séjour)
  • Carte d’assuré social (carte vitale ou attestation)
  • Carte de mutuelle ou prise en charge diverse

Durant la semaine

précédant l'intervention

ou l'examen

Ne pas prendre d’aspirine ou de médicament contenant de l’acide acétylsalicylique (Aspégic, Kardégic,…). Si le traitement en comporte, ne pas l’interrompre sans avis médical.

Ne prendre aucun nouveau médicament sans avis médical.

Respecter les règles de préparation de l’intervention ou de l’examen qui auront été spécifiées.

Si un événement pouvant remettre en cause la prise en charge en ambulatoire survient dans la semaine qui précède l’intervention (fièvre, toux, grossesse, etc..), il faut le signaler le plus rapidement possible, en appelant le 01 46 25 22 36, de 08h30 à 20h00.

 

  • J- 3 JOURS

 

Faire le test de la crème dépilatoire (si le chirurgien l’a précisé lors de la consultation et/ou si cela est précisé dans le livret de l’opéré en ambulatoire).
Vérifier que l’on a acheté le savon antiseptique prescrit sur l’ordonnance ainsi que toutes les autres prescriptions (antalgiques, bas ou bandes de contention).

 

  • J-1 JOUR

 

Le patient sera appelé entre 10 et 16 heures par le service de chirurgie ambulatoire de l’Hôpital Foch en vue de lui préciser l’heure d’arrivée et de lui rappeler les consignes importantes à suivre.
Il faut se préparer à l’intervention : douche (obligatoire) et dépilation si l’opérateur l’a demandée.
Dîner normalement.
Éviter l’alcool et le tabac.
Prendre une douche antiseptique, en suivant les instructions du livret de l’opéré ambulatoire.

 

  • JOUR J

 

Il faut impérativement être STRICTEMENT à jeun, c’est-à-dire n’avoir absorbé ni aliment, ni boisson, ni bonbon, ni chewing-gum et ne pas fumer depuis au moins 6 heures avant l’heure de convocation.

Seule l’absorption de liquide clair (thé ou café sans lait, et non gazeux) est autorisée jusqu’à 3 heures avant l’heure de convocation.

Seul le traitement éventuellement prescrit par l’anesthésiste ou l’opérateur doit être pris avec un demi-verre d’eau. Le matin, ne mettre ni rouge à lèvres, ni vernis à ongles, ni lentilles cornéennes, ni piercing, ni bijoux.
Garder ses prothèses. Elles seront retirées par l’infirmière avant la descente au bloc opératoire.
Ne pas apporter d’objets de valeur (bijoux, argent…).

Signaler à l’infirmière tout problème de peau (égratignures, boutons, psoriasis…) ou d’allergie.

Comment se rendre à l’unité d’ambulatoire ?

Comment se

rendre à l'unité

d'ambulatoire ?

Vous entrerez à l’Hôpital le matin de votre intervention ou de votre examen et vous regagnerez votre domicile le jour même, sans passer la nuit à l’Hôpital.

 

Le matin, il faut se présenter à l’heure prévue, directement dans l’unité de chirurgie ambulatoire, sans passer par l’accueil ou les admissions.

Il est possible de se faire déposer devant l’entrée de l’Hôpital, rue Worth (en face de la gare SNCF) ou de garer son véhicule au parking Roosevelt (avenue Franklin Roosevelt).

 

L’après-midi, si l’accompagnant est présent plusieurs heures avant la sortie, il devra se garer au parking Roosevelt.

Pourquoi rester joignable ?

Pourquoi rester

joignable ?

La veille de l’intervention ou de l’examen, le patient sera appelé entre 10 et 16 heures par le service de chirurgie ambulatoire de l’Hôpital Foch.

 

L’objectif sera de préciser l’heure d’arrivée exacte (elle a pu être modifiée depuis la date de consultation) et de rappeler les consignes importantes à suivre.

 

Le lendemain de l’intervention, entre 10h et 12h, un appel téléphonique du service de l’unité Ambulatoire permettra de vérifier l’absence de complications. La personne interrogera l’opéré sur son état de santé et en cas de problème fera appel à un médecin pour lui donner les explications et conseils appropriés.

Comment je serais suivi ?

Comment je serais suivi ?

Après l’opération, le patient restera sous surveillance pendant 2 à 8 heures (selon l’acte). La sortie ne sera autorisée par l’équipe médicale, qu’à condition que son état de santé le permette.

 

Dans le cas d’une anesthésie générale ou loco régionale, il faudra impérativement être accompagné d’un adulte. Il est interdit de conduire soi-même un véhicule.

 

Par ailleurs, une personne majeure devra être présente chez le patient la nuit qui suit l’intervention ou l’examen : l’opéré ne devra pas être seul(e). L’absence d’accompagnant ou le non-respect de ces consignes remettra en cause la sortie.

 

Lors du retour à la maison, il faudra respecter les consignes suivantes :

  • Évitez les repas copieux, l’alcool, le tabac.
  • Ne prendre que les médicaments prescrits.
  • Éviter de prendre des décisions importantes ou une surcharge de travail.
  • Ne conduire ni voiture, ni appareil potentiellement dangereux.


En cas de besoin, le médecin traitant ou le médecin anesthésiste de garde à l’Hôpital Foch sont habilités à répondre à toutes sortes de questions et de préoccupations liées aux suites de l’opération.
Qui puis-je contacter ?

Qui puis-je contacter ?

En cas de besoin, le médecin traitant ou le médecin anesthésiste de garde à l’Hôpital Foch sont les deux personnes habilitées à répondre à toutes questions et préoccupations liées aux suites de l’opération.

 

Médecin Anesthésiste de garde Hôpital Foch :

01 46 25 22 36

Votre sortie

Vous quittez

l’Hôpital ?

 

Quelles sont les formalités

à remplir ?

La sortie est prononcée sur avis médical.

 

Toute sortie est organisée par le service en fonction de l’état de santé du patient. Dans tous les cas, notre personnel médical peut apporter son aide dans l’accomplissement de ces démarches afin d’organiser un départ dans les meilleures conditions.

 

Cependant, toute sortie effectuée contre avis médical nécessite la signature d’une attestation déchargeant l’Hôpital de toutes responsabilités quant aux conséquences éventuelles sur l’état de santé.