Rechercher

L’électro-encéphalogramme (EEG)

 

L’électro-encéphalogramme (EEG) est un examen médical informatif et d’aide au diagnostic qui mesure l’activité des neurones cérébraux par l’intermédiaire d’électrodes posées sur le cuir chevelu.
Elle est prescrite dans la recherche d’affections neurologiques multiples, et en particulier lors d’un bilan de malaise, d’une suspicion de crise d’épilepsie, de troubles de la mémoire ou encore dans le cas de certaines maladies infectieuses. C’est également l’une des méthodes de suivi des bébés prématurés.

Les signaux électriques recueillis sont amplifiés et transcrits sur un écran d’ordinateur sous forme de tracé qui fournit de nombreuses informations sur la maturation du cerveau, la présence d’anomalies dites « paroxystiques » (présentant des pics d’intensité ponctuels), la structuration du sommeil, la photosensibilité…

L’EEG est réalisé, sous la responsabilité d’un neurologue, à l’hôpital Foch et dure environ une heure. C’est un examen indolore et non invasif, qui peut être pratiqué à tout âge.

Bien s’y préparer

 

Pour assurer la bonne qualité de l’examen, il vous sera demandé d’avoir lavé vos cheveux le jour même et de ne pas utiliser de produits capillaires après, tels que laque, gel ou crème. Il conviendra également de ne pas porter de tresses, tissages ou perruque.

En revanche, l’EEG standard ne nécessite pas de préparation du point de vue de l’alimentation. Il n’est ainsi pas nécessaire de vous présenter à jeun, ni d’interrompre ou de modifier vos traitements médicamenteux.

si vous possédez des résultats d’examens antérieurs (EEG, Holter EEG, IRM, scanner…), pensez à les apporter le jour de votre rendez-vous.

 

L’examen

 

Vous serez installé dans un fauteuil en position semi-allongée. L’opérateur fixera entre 8 et 21 électrodes sur votre crâne puis appliquera une pâte conductrice et assurera leur maintien par un casque élastique.

L’enregistrement se déroule en plusieurs phases de mesures :

• au repos, les yeux fermés puis une phase où l’on vous demandera d’ouvrir et fermer les yeux à plusieurs reprises

• phase d’hyperpnée, c’est-à-dire au cours de laquelle il vous sera demandé de respirer rapidement et profondément, pendant 3 à 5 minutes

• phase de stimulation lumineuse, par flashs lumineux intermittents (yeux fermés), permettant le cas échéant de caractériser votre photosensibilité, en cause dans certaines formes d'épilepsie.

l’EEG standard dure environ 60 minutes. Les électrodes et la prise de mesure n’occasionnent aucune douleur.

 

Après l’examen

 

À la fin de l’examen, l’opérateur retirera le dispositif et vous pourrez vous nettoyer les cheveux sur place pour supprimer la pâte conductrice.

Votre neurologue devra analyser précisément les résultats au regard de votre contexte clinique. C’est pourquoi vous ne recevrez pas immédiatement de compte-rendu d’examen. Celui-ci vous sera envoyé ultérieurement, ainsi qu’à votre médecin traitant.

l’EEG standard dure environ 60 minutes. Les électrodes et la prise de mesure n’occasionnent aucune douleur.

 

Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à contacter le service au 01 46 25 23 93

Rédaction : La santé surtout ! pour l'hôpital Foch, en collaboration avec le Dr Camille Decrocq, neurologue.