Actualités Professionnelles de la Santé /

Docteur Juliette PINOT médecin généraliste, et Mme Clémence CORNIER chef de Service Offre de Soins de 1er Recours au CMM de Suresnes

Docteur Juliette PINOT médecin généraliste, et Mme Clémence CORNIER chef de Service Offre de Soins de 1er Recours au CMM de Suresnes
21 juin 2019

La construction d’une Communauté Professionnelle Territoriale de Santé (CPTS) à Suresnes.

 

 

Le centre Municipal de Santé, la Maison de Santé Pluriprofessionnelle des chênes et l’Hôpital Foch se sont regroupés pour travailler ensemble sur un projet de CPTS sur le territoire de Suresnes.

 

Docteur Juliette PINOT médecin généraliste installée en libéral à Suresnes, et Mme Clémence CORNIER chef de Service Offre de Soins de 1er Recours au CMM (Centre Médical Municipal) :

 

1- Pouvez-vous donner votre définition d’une CPTS ?

 

Dr Pinot :

Je donnerai comme définition celle du législateur (loi de janvier 2016 de modernisation du système de santé) :

«Les CPTS regroupent les professionnels d’un même territoire qui souhaitent s’organiser - à leur initiative - autour d’un projet de santé pour répondre à des problématiques communes : organisation des soins non programmés, coordination ville-hôpital, attractivité médicale du territoire, coopération entre médecins et infirmiers pour le maintien à domicile...» (Source : Ministère des Solidarités et de la santé).

 

Clémence Cornier :

Une CPTS est un regroupement de professionnels de santé, santé au sens de l’OMS : « état de complet bien-être physique, mental et social, qui ne consiste pas seulement en l'absence de maladies ou d'infirmité. » Cela concerne donc  les secteurs de soin, du médico-social, du social et la coordination de tous autour du parcours patient.

L’objectif est de réfléchir ensemble aux problématiques de terrains que rencontrent les professionnels et les usagers et de réfléchir ensemble à des actions visant à améliorer le parcours de santé d’un patient, la qualité de prise en charge, à valoriser le travail et l’implication des professionnels.

Ce n’est pas une Institution qui se rajoute à d’autres déjà existantes, c’est une Communauté composée de professionnels et usagers, au service de ces mêmes professionnels et usagers.

 

2- Que va-t-elle apporter aux professionnels de santé et aux patients de la ville de Suresnes ?

 

Dr Pinot :

Les patients doivent être au cœur de la CPTS. La motivation première pour sa création est d’améliorer la qualité de leur prise en charge que ce soit dans la prévention, le diagnostic, le suivi, la continuité ou l’accessibilité aux soins.

Pour les professionnels de santé, la CPTS permettra de faciliter leur exercice, d’encourager la dynamique pluri-professionnelle et de disposer d’une coordination organisée.

La prise en charge de patients vieillissants et présentant un nombre croissant de maladies chroniques est un défi pour les soins ambulatoire, les CPTS doivent permettre d’améliorer l’organisation des soins ambulatoires pour relever ce défi.

 

Clémence Cornier :

Pour les professionnels c’est la possibilité de travailler en collectif sur leurs problématiques propres. L’ARS laisse les territoires assez libres des actions à entreprendre afin de s’adapter au mieux aux besoins des professionnels et des patients.

C’est également l’occasion de valoriser le temps passé, en dehors des consultations, à la prise en charge du patient, à la coordination, …..

Pour le patient cela est gage d’une qualité accrue de la prise en charge tout au long du parcours et de l’orientation.

 

 

3- Quels seront les thématiques traitées ?

 

Les thématiques doivent répondre aux problématiques rencontrées par les professionnels de santé exerçant sur le territoire, elles doivent donc être définies par ces professionnels.

A ce stade du projet, il est trop tôt pour donner les thématiques traitées mais elles devront s’inscrire dans les 4 compétences « socles » ou les 2 compétences « complémentaires » qui définissent les CPTS :

4 compétences « socles » :

    • Faciliter l’accès à un médecin traitant
    • Organisation et gradation des soins non programmés
    • Coordonner les parcours de soins (exemple : maladies chroniques, gériatrie, psychiatrie) en fonction des besoins spécifiques du territoire
    • Prévention

2 compétences « complémentaires » :

      • Démarche qualité
      • Accompagnement des professionnels de santé entre eux (installation, accueil des stagiaires)

 

4- Quels seront les prochaines étapes ?  Qui contacter si un professionnel de santé souhaite intégrer la CPTS de Suresnes ?

 

Nous nous sommes retrouvés, le Centre Médical Municipal, La Maison de Santé Pluriprofessionnelle et l’Hôpital Foch, sur cette question de la CPTS et sur l’intérêt d’une telle structuration.

A présent, il est fondamental d’en parler avec les professionnels afin de réfléchir ensemble aux thématiques qui nous sont communes et qui nous portent dans l’exercice de chacun au service de la population.

 

Nous avons réalisé 2 réunions, au mois de juin, d’information/de travail autour du projet de CPTS où les professionnels de santé du territoire ont été convié. Ces réunions ont été organisées par la ville de Suresnes, l’hôpital Foch et la Maison de Santé Pluriprofessionnelle des Chênes.

Au total 60 professionnels étaient présents à ces réunions.

 

Des problématiques actuelles ont été identifiées et permettent ainsi de dégager des pistes de travail et des exemples concrets de ce que doit apporter la CPTS à ses membres :

 

Faciliter l’accès aux professionnels de santé (annuaires, outils de coordination, coordination des visites à domicile pour les personnes porteuses de handicap et les personnes âgées…)

  • Organisation et gradation des soins non programmés (information sur les gardes, création de relais entre les professionnels, liens avec la maison médicale de garde…)
  • Coordonner les parcours de soins sur les parcours spécifiques : gériatrie, psychiatrie…
  • Prévention (intervention sur des lieux stratégiques, sur des protocoles communs et campagnes particulières…)

 

Ces axes seront approfondis et complétés lors des réflexions qui seront menées avec  les professionnels pour élaborer le projet de santé de la CPTS.

 

Nous attendons bien entendu la mobilisation d’un maximum de professionnels au sein de la CPTS. Pour ceux qui sont intéressés pour nous aider dans la  réflexion, voici les personnes à contacter :