Tous mobil­isés
con­tre le Covid‑19

Informations à la une

Pub­lié le jeu­di 10 sep­tem­bre 2020 à 14:09

La mai­son médi­cale de garde a rou­vert ses portes le same­di 10 octo­bre.

Lire la suite

APPEL AUX DONS

Après avoir pris en charge les patients les plus sévère­ment atteints par la mal­adie Covid‑19 tout en assur­ant la con­ti­nu­ité des soins des autres patients, toutes les équipes de l’Hôpital Foch ont été plus que jamais mobil­isées durant cette crise san­i­taire, qui n’est tou­jours pas ter­minée étant don­né que le virus cir­cule tou­jours sur le ter­ri­toire.

Afin de soutenir le per­son­nel soignant et de lut­ter tou­jours plus con­tre l’épidémie, la Fon­da­tion Foch crée un fonds d’urgence excep­tion­nel ayant pour objec­tif :

  • d’améliorer l’organisation des soins ;
  • d’aménager le quo­ti­di­en des équipes médi­cales ;
  • de financer trois pro­jets de recherche sur le Covid‑19.

En faisant un don, vous aidez con­crète­ment l’Hôpital Foch. 

Mer­ci pour votre aide pré­cieuse.

Mesures de sécurité

Mesures gouvernementales

Toutes les répons­es aux ques­tions que vous vous posez sur la mal­adie COVID-19, les con­signes offi­cielles et les points de sit­u­a­tion sont régulière­ment mis­es à jour sur :

informations covid 19

0 800 130 000
(appel gra­tu­it)

Mesures de l’Hôpital Foch

  • Les vis­ites sont autorisées à la lim­ite d’un accom­pa­g­nant par patient.
  • Bien que le décon­fine­ment est enclenché, la pri­or­ité reste la pro­tec­tion des per­son­nes hos­pi­tal­isées, des per­son­nes frag­iles et des per­son­nels hos­pi­tal­iers.
  • Si vous présen­tez des symp­tômes ou que vous êtes posi­tifs à la COVID-19, nous vous pri­ons d’an­nuler vos ren­dez-vous de con­sul­ta­tions.

Mesures par service

Foch bloc

Con­sul­tez les mesures spé­ci­fiques pris­es par ser­vice :

Informations médicales

Qu’est-ce que le COVID‑19 ?

Le coro­n­avirus, rebap­tisé COVID-19, est une mal­adie qui a com­mencé à se propager en Chine en jan­vi­er 2020. Le virus a été qual­i­fié de pandémie par l’Organisation Mon­di­ale de la San­té (OMS) puisque le virus cir­cule aujourd’hui au niveau mon­di­al.

Les coro­n­avirus sont var­iés et con­stituent une famille de virus. Ceux-ci peu­vent aller du sim­ple rhume saison­nier à des mal­adies beau­coup plus graves comme le SRAS.

Com­ment le virus se trans­met-il ?

Le coro­n­avirus se trans­met prin­ci­pale­ment par les gout­telettes for­mées lors d’un éter­nue­ment, d’une toux ou encore, de pos­til­lons.

Ces gout­telettes peu­vent se trans­met­tre par exem­ple lorsqu’une per­son­ne ne se cou­vre pas la bouche pour tou­ss­er. Le virus peut aus­si se propager par con­tact physique en se déposant sur les mains, d’où l’importance de les laver régulière­ment.

Le con­tact rap­proché entre indi­vidus est donc un fac­teur déter­mi­nant pour la cir­cu­la­tion du virus. Plus le con­tact est long et rap­proché, plus le risque de con­t­a­m­i­na­tion aug­mente (plus de 15 min­utes à moins d’un mètre de dis­tance).

Afin de se pro­téger effi­cace­ment con­tre le virus, pensez à respecter les mesures de dis­tan­ci­a­tion sociale ain­si que les gestes bar­rières imposés.

Quels sont les dif­férents symp­tômes ?

Les symp­tômes sont var­iés et ressem­blent à ceux de la grippe. Ils peu­vent être observés simul­tané­ment ou appa­raître de façon isolée, selon les per­son­nes con­t­a­m­inées :

● fièvre ou sen­sa­tion de fièvre ;
● maux de tête ;
● fatigue ;
● toux et maux de gorge ;
● cour­ba­tures ;
● gêne res­pi­ra­toire ;
● perte de l’odorat ou du goût de manière subite.

Dans les cas les plus graves, les dif­fi­cultés res­pi­ra­toires peu­vent con­duire à une hos­pi­tal­i­sa­tion, voire un décès.

Après avoir été exposé au virus, en com­bi­en de temps les symp­tômes du Covid‑19 appa­rais­sent-ils ?

On estime que la péri­ode d’incubation (la durée entre l’exposition au virus et l’apparition des pre­miers symp­tômes) varie entre 3 et 14 jours.

Pen­dant ce délai, on peut être con­tagieux et être por­teur du virus avant l’apparition des symp­tômes. Enfin, cer­taines per­son­nes sont por­teuses du virus sans pour autant dévelop­per de symp­tômes.

Sources : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Prévention

Les gestes à adopter face au Coronavirus :
Pour se protéger et protéger les autres

se laver les mains
Se laver très
régulière­ment les mains
Tousser dans son coude
Tou­ss­er ou éter­nuer dans son coude ou dans un mou­choir
Évitez les contacts
Saluer sans se ser­rer la main,
éviter les embras­sades
Utiliser et jeter un mouchoir à usage unique
Utilis­er un mou­choir
à usage unique et le jeter
  • Respectez les gestes bar­rières décrits dans la vidéo ci-dessous pour vous pro­téger et pro­téger les autres.
  • Respectez les mesures de con­fine­ment instau­rées par le gou­verne­ment.
  • Si vous faites par­tie des per­son­nes à haut risque, redou­blez de vig­i­lance.

Sont con­sid­érés à haut risque :

  • les per­son­nes âgées de 70 ans et plus ;
  • les patients présen­tant une insuff­i­sance car­diaque stade NYHA III ou IV
  • les patients aux antécé­dents car­dio­vas­cu­laires : hyper­ten­sion artérielle com­pliquée, antécé­dents d’accident vas­cu­laire cérébral ou de coro­naropathie, chirurgie car­diaque, insuff­i­sance car­diaque stade NYHA III ou IV ;
  • les dia­bé­tiques insulin­odépen­dants non équili­brés ou présen­tant des com­pli­ca­tions sec­ondaires à leur patholo­gie ;
  • les per­son­nes présen­tant une patholo­gie chronique res­pi­ra­toire sus­cep­ti­ble de décom­penser lors d’une infec­tion virale ;
  • les patients présen­tant une insuff­i­sance rénale chronique dialysée ;
  • les per­son­nes avec une immun­odé­pres­sion con­géni­tale ou acquise (médica­menteuses : chimio­thérapie anti can­céreuse, immuno­sup­presseur, bio­thérapie et/ou une cor­ti­cothérapie à dose immuno­sup­pres­sive, infec­tion à VIH non con­trôlé avec des CD4 <200/mm³, con­séc­u­tive à une greffe d’organe solide ou de cel­lules souche hématopoïé­tiques, atteints d’hémopathie maligne en cours de traite­ment, présen­tant un can­cer métas­tasé) ;
  • les malades de cir­rhose au stade B et au delà ;
  • les femmes enceintes à par­tir du 3e trimestre de grossesse ;
  • les per­son­nes présen­tant une obésité mor­bide (indice de masse cor­porelle > 40kg/m²)
Mesures de préven­tion com­plète : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus#ancre4

Démonstration d’un soignant de l’hôpital sur la bonne utilisation du masque :

Retour haut de page