Publié le 30 mars 2020

L’Ans­es (Agence nationale de sécu­rité san­i­taire de l’al­i­men­ta­tion, de l’en­vi­ron­nement et du tra­vail) a exam­iné, sur la base des don­nées sci­en­tifiques disponibles, les pos­si­bil­ités de trans­mis­sion de la mal­adie COVID-19 par les ali­ments. Tour d’hori­zon des répons­es aux ques­tions les plus fréquentes.

Manger un aliment contaminé peut-il nous rendre malade ?

Aujourd’hui, aucune don­née sci­en­tifique ne laisse penser que le virus peut nous con­t­a­min­er par voie diges­tive. Toute­fois, la pos­si­bil­ité d’infecter les voies res­pi­ra­toires lors de la mas­ti­ca­tion d’un ali­ment con­t­a­m­iné ne peut pas être totale­ment exclue. Si vous êtes malade, vous devez absol­u­ment éviter de manip­uler des ali­ments et de cuisin­er pour les autres.

Comment éradiquer le virus des fruits et légumes ?

Après un achat et avant de les con­som­mer ou de les cuisin­er, pensez à bien laver fruits et légumes. L’eau claire suf­fit. N’utilisez surtout pas de dés­in­fec­tant ou de déter­gent comme l’eau de jav­el, vous ris­queriez une intox­i­ca­tion si l’al­i­ment était mal rincé. 
L’utilisation du vinai­gre blanc pour rin­cer ses fruits et légumes n’est pas néces­saire. Après lavage à l’eau claire, essuy­er les ali­ments avec un essuie-tout à usage unique aide à élim­in­er d’éventuelles par­tic­ules virales. Ces gestes sont par­ti­c­ulière­ment impor­tants lorsque les fruits et légumes sont mangés crus.

Le vinaigre blanc est-il efficace pour nettoyer les emballages ?

Il est effi­cace pour tuer les bac­téries mais prob­a­ble­ment moins pour les virus. Les études ont mon­tré que pour se débar­rass­er de virus plus résis­tants, le vinai­gre blanc était inef­fi­cace.

Peut-on contracter le Covid-19 au contact de surfaces contaminées ?

Cer­taines études, réal­isées dans des con­di­tions très éloignées de celles de la mai­son, ont démon­tré que le virus reste plus ou moins longtemps act­if sur des sur­faces inertes. Il survit jusqu’à 72 heures sur le plas­tique et l’acier inoxyd­able et reste détectable pen­dant 24 heures sur du car­ton (dans ces mêmes con­di­tions expéri­men­tales).
C’est pourquoi il est impor­tant de respecter cer­taines règles : 

  • ne pas se touch­er le vis­age durant ses achats
  • se laver les mains lorsque l’on ren­tre chez soi
  • essuy­er les embal­lages avec un essuie-tout humide.

Comment nettoyer des surfaces potentiellement contaminées ?

Vous pou­vez utilis­er par exem­ple l’alcool à 70°C qui est très effi­cace, pour dés­in­fecter les poignées de porte, les claviers d’ordinateur ou de tablette. Si vous utilisez de l’eau de jav­el, utilisez ce pro­duit avec pré­cau­tion car il est forte­ment oxy­dant et caus­tique pour la peau, les muqueuses et les matéri­aux.
Le télé­phone, en con­tact direct avec les mains et le vis­age, peut donc être un vecteur impor­tant de trans­mis­sion du virus. Vous pou­vez utilis­er des lingettes dés­in­fec­tantes ou de l’essuie-tout imbibé d’alcool ménag­er pour dés­in­fecter l’écran du smart­phone.

Pour plus d’in­for­ma­tions, n’hésitez pas à vis­iter le site de l’Ans­es en cli­quant ici.

Source : Agence nationale de sécu­rité san­i­taire de l’al­i­men­ta­tion, de l’en­vi­ron­nement et du tra­vail

Retour haut de page