À quoi les faux négatifs des tests sont-ils dûs ?

Publié le 3 juin 2020

COVID-19

À quoi les faux négatifs des tests sont-ils dûs ?

Professeur Marc VASSE
______

Chef du ser­vice de biolo­gie clinique

La PCR (Poly­merase Chain Reac­tion) est une tech­nique robuste, util­isée dans les lab­o­ra­toires depuis de nom­breuses années pour le diag­nos­tic des mal­adies virales (grippe, HIV, hépatite C, etc.). Toute­fois, la qual­ité du prélève­ment naso-pharyn­gé est pri­mor­diale. Un prélève­ment mal fait (ori­en­ta­tion de l’é­cou­vil­lon vers la par­tie haute du nez, par exem­ple) ne per­me­t­tra pas for­cé­ment de recueil­lir suff­isam­ment de sécré­tions et de virus et pour­ra con­duire à un faux négatif. Le deux­ième point impor­tant est la péri­ode pour réalis­er le prélève­ment. Il est admis que la péri­ode d’in­cu­ba­tion de la COVID-19 est en moyenne de 5 jours après avoir été en con­tact avec une per­son­ne contaminante. 

Pen­dant ces 5 jours, le « nou­veau malade » est asymp­to­ma­tique, ce n’est qu’après cette péri­ode que vont appa­raître fièvre, écoule­ment nasal, toux ou douleurs mus­cu­laires. Il a été mon­tré que la PCR ne devient habituelle­ment pos­i­tive que dans les 48 heures qui précè­dent les signes clin­iques. Ain­si, un malade prélevé trop tôt aura une PCR néga­tive car sa charge virale sera trop faible. C’est pourquoi dans le cadre du con­tact trac­ing, il est pro­posé aux gens de faire un exa­m­en par PCR 5 jours après avoir croisé un malade. L’élim­i­na­tion du virus se fait en général en 10 jours. 

Ain­si, cer­tains sujets mon­trant peu de signes clin­iques vont tarder à aller con­sul­ter leur médecin trai­tant. Lorsque l’ex­a­m­en leur est finale­ment pre­scrit, il revient négatif, bien que ces patients aient fait une véri­ta­ble COVID-19. C’est pourquoi la demande d’une PCR s’ac­com­pa­gne d’une fiche de ren­seigne­ments per­me­t­tant de con­naître les signes clin­iques présen­tés par le malade (très vari­ables d’une per­son­ne à l’autre), la date d’ap­pari­tion des symp­tômes ou la date de con­tact avec une per­son­ne atteinte de COVID-19.

À voir aussi

Rechercher
Generic filters
Exact matches only