L’ALLAITEMENT MATERNEL

COMMENT BIEN SE PREPARER A ALLAITER SON BEBE ?

L’équipe soignante de l’Hôpital Foch aide les mamans qui souhaitent allaiter à réaliser leur projet. Avant l’accouchement, un cours sur l’allaitement maternel est proposé afin de les aider à se préparer et de

répondre à leurs questions. Ce cours est animé par une puéricultrice de la maternité.

 

ET APRES L’ACCOUCHEMENT

L’enfant est mis au sein en salle de naissance (si l’état de santé de la maman et celui du bébé le permettent) afin de profiter de son réflexe de succion. C’est à ce moment qu’une stimulation rapide de la montée laiteuse est possible.

 

En suite de couches, l’auxiliaire de puériculture (la puéricultrice ou la sage-femme) sera présente pour aider et soutenir les mamans lors des mises au sein.

 

Dans le service de néonatalogie de la maternité, l’équipe soignante attache une attention particulière à l’allaitement des nouveau-nés prématurés ou de petits poids. Il sera possible de stimuler la lactation à l’aide d’un tire-lait mis à disposition. L’enfant bénéficiera ainsi du lait de la maman en attendant qu’il puisse téter directement au sein. Cet apprentissage sera encadré par les puéricultrices ou les infirmières du service tout au long du séjour.

Le point sur l’allaitement maternel 

Environ 50% des mères optent pour l’allaitement maternel. Nombreuses sont celles qui commencent à allaiter, puis abandonnent après seulement quelques semaines.

L’allaitement est un choix personnel dont la décision revient à la maman uniquement. 
Quels sont les bienfaits pour la maman et le bébé ?
Protection contre les infections, hypoallergénique, le lait maternel présente de nombreux avantages. Sans oublier le lien privilégié que l’allaitement crée entre la mère et l’enfant.

70 %

Actuellement, le taux d’allaitement maternel se situe autour de 70% à la sortie de maternité.