MÉCÉNAT

L’Hôpital Foch, comme la plupart des établissements hospitaliers, se trouve au sein d’une délicate équation : investir plus pour produire plus d’activité, et en même temps revenir à l’équilibre financier, ce qui suppose une maîtrise des dépenses et un investissement contenu et limité.

Soutenir la recherche médicale s’inscrit parfaitement dans une logique de mécénat. C’est pour cela que l’Hôpital peut faire appel à un certain nombre de mécènes, publics ou privés, particuliers ou entreprises.

Des entreprises des Hauts-de-Seine ont déjà rejoint les partenaires institutionnels de l’établissement hospitalier (la Ville de Suresnes et le Conseil général des Hauts-de-Seine).
Être partenaire de la Fondation Maréchal Foch, c’est se rapprocher d’un établissement de qualité : l’Hôpital Foch est aujourd’hui le plus important établissement privé à but non lucratif d’Ile-de-France, participant au service public.

 

Le mécénat est un soutien financier ou matériel apporté par une entreprise ou un particulier à une action ou activité d’intérêt général (culture, recherche, humanitaire…).

Les mécènes bénéficient d’avantages fiscaux. Selon l’article 238 bis du C.G.I. modifié par la loi Aillagon du 1er août 2003 sur le mécénat, les entreprises bénéficient d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du montant de leur versement (dons en ligne compris), pris dans la limite de 0,5% de leur chiffre d’affaires (les dépassements de ce seuil peuvent être reportés sur 5 ans).