HOSPITALISATION APRÈS LA GROSSESSE

La durée d’hospitalisation en service maternité est habituellement de 2 jours si l’accouchement s’est déroulé normalement par les voies naturelles et de 4 jours après une césarienne, le premier jour étant le lendemain de la naissance.

 

L’équipe soignante de la maternité de l’Hôpital Foch est composée de gynécologues-obstétriciens, de pédiatres, de sages-femmes, d’aides-soignantes, de puéricultrices, d’auxiliaires de puériculture. C’est elle qui assure la surveillance médicale de la maman et celle du bébé.

 

LES SOINS DE BEBE

Au cours de ces quelques jours d’hospitalisation, la sage-femme est la référente pour fournir tous les conseils nécessaires pendant la durée du séjour et lors du retour à domicile.

 

L’auxiliaire de puériculture encadre au cours du séjour, l’apprentissage de la gestuelle pour le bain ou les soins de cordon. Elle apportera une aide et un soutien pour la mise en place de l’allaitement maternel ou artificiel. Ce sera le parfait moment pour lui poser toutes les questions. Le carnet de santé sera délivré au cours de l’examen réalisé par le pédiatre.

 

LES VISITES

Il est préférable, et sans doute plus agréable, de recevoir son entourage à domicile pour présenter bébé. Il vaut mieux profiter de son séjour pour se reposer. Les visites sont autorisées de 13h à 20h, en dehors du père. Les enfants ne sont pas autorisés en maternité sauf par dérogation les frères et sœurs du nouveau-né s’ils ne sont pas malades.

 

LA DECLARATION DE NAISSANCE

L’agent administratif a pour mission d’apporter dans la chambre la constatation de naissance ainsi que le formulaire à remplir pour la déclaration de naissance. Celle-ci devra être effectuée dans les 72 heures après la naissance, à la mairie de Suresnes par le père, la mère, ou une tierce personne. Il faudra pour cela, veiller à se munir de la carte d’identité du père et de la mère et éventuellement du livret de famille.

Qu’est-ce qu’une suite de naissance immédiate ?

Lors des suites de naissances immédiates, c’est à dire dans les deux heures qui suivent la naissance, le bébé et la maman restent en salle de naissance.

Au cours de cette période, la surveillance médicale reste importante avec prise répétée de la tension artérielle, du pouls, de la vérification du bon état contractile de l’utérus et des pertes sanguines. Parallèlement, les premiers soins sont donnés au bébé.
Enfin, une petite toilette est faite pour permettre à la jeune maman de retrouver son lit d’accouchement.